Alberta's Provincial Historic Sites, Interpretive Centres and Museums
Father Lacombe Chapel

La terre et les premiers peuples

« On décrit cette terre comme un territoire riche et rempli d’abondance, avec toutes sortes d’animaux, surtout des castors et des loutres, qu’on dit si nombreux que les femmes et les enfants les tuent avec des bâtons et des hachettes. »

Quote Duncan M’Gillivray, traiteur de fourrures

L’histoire moderne de la région d’Edmonton a commencé il y a des milliers d’années, quand la force titanique de la glaciation a formé des sédiments et des paysages et quand les eaux de la fonte des glaces ont creusé des rivières et des criques. Il y a environ 12 000 ans l’énorme calotte glaciaire Laurentide qui couvrait l’Alberta actuelle a commencé à fondre, ce qui a créé le Lac glaciaire d’Edmonton, une étendue d’eau large et peu profonde contenue derrière la feuille de glace diminuant. Avec le temps, des lits de rivières, comme la Saskatchewan du Nord et la rivière Esturgeon, se sont formés et ont commencé à drainer le lac glaciaire. Il y a environ 8 000 ans, la région d’Edmonton s’était transformée d’un fond de lac en une étendue de terre, et les écosystèmes actuels de l’Alberta ont commencé à prendre forme. Une grande prairie s’étalait au sud alors que la forêt boréale dominait le nord. Entre ces deux écosystèmes était apparu un écosystème de transition de forêt-parc à trembles caractérisé par une diversité d’herbes, buissons, forêts et plantes de zones humides. Ce paysage varié, coupé par des vallées profondes de criques et rivières formées à la fin de la glaciation, abritait une abondance d’animaux, y compris les castors qui construisaient leurs barrages dans les cours d’eau de la région et les bisons qui cherchaient refuge contre le froid de l’hiver à l’abri des arbres de la forêt-parc à trembles.

Les riches ressources naturelles de la région de St-Albert ont attiré les hommes dans cette région peu après l’écoulement du Lac glaciaire d’Edmonton, peut-être aussi tôt qu’il y a 10 000 ou 11 000 ans. L’évidence archéologique indique que les premiers habitants de la région de St-Albert ont utilisé des armes et des outils en pierre et ont chassé le bison et autre gibier de la forêt-parc à trembles.

 

 

Last reviewed/revised: March 18, 2016
Buffalo

Bison.
Photo: Archives provinciales de l’Alberta B10096

Beaver

Castor.
Photo: Archives provinciales de l’Alberta, A15788

North Saskatchewan River

Rivière de la Saskatchewan du Nord, 1905.
Photo: Archives provinciales de l’Alberta, A14029