Alberta's Provincial Historic Sites, Interpretive Centres and Museums
Father Lacombe Chapel

La restauration

« …La plus grande gloire d’un édifice n’est ni dans ses pierres ni dans son or. Sa gloire est dans son âge et dans ce profond sens de porte-parole, surveillance stricte, sympathie mystérieuse, refus, même d’approbation ou condamnation, que nous ressentons entre les murs qui ont été longuement lavés par les vagues passantes de l’humanité. »

Quote- John Ruskin, The Seven Lamps of Architecture

Rapidement construite et de dimensions modestes, la chapelle du Père Lacombe devint vite inadéquate pour les besoins de la communauté grandissante. En 1870 une seconde église était construite à St-Albert et la chapelle du Père Lacombe s’arrêta de servir de lieu de culte. Au cours des années suivantes l’édifice servirait à plusieurs buts, incluant celui de sacristie pour la deuxième église et celui d’entrepôt. Il fut aussi déplacé à plusieurs emplacements sur le site de la mission. Ces déménagements et ces réorientations de la chapelle du Père Lacombe étaient courants dans des zones de frontières où une approche pratique et non sentimentale s’appliquait aux édifices. Vers 1929 la chapelle du Père Lacombe avait été recouverte de briques pour être préservée et servait de musée contenant les objets provenant des missions oblates de l’Ouest.

Dans les années 1980 les missionnaires Oblats de Marie-Immaculée (province Grandin) approchèrent le gouvernement de l’Alberta au sujet de la possibilité de restaurer la chapelle du Père Lacombe pour lui redonner son apparence originale. Les techniques de construction de l’édifice étaient soigneusement documentées et des documents archivistiques ainsi que des photos furent utilisés pour établir son apparence historique. La couverture de briques fut alors enlevée et l’église fut démontée. On jeta le bois pourri et endommagé par les insectes pour le remplacer par du nouveau bois de construction coupé selon les techniques traditionnelles. L’édifice fut restauré et décoré avec des objets de l’époque.

La chapelle est le plus ancien édifice encore existant de l’Alberta. En 1983 elle fut désignée Ressource Historique Provinciale. Située sur le site de l’ancienne mission, appelé de nos jours Mission Hill, la chapelle du Père Lacombe est un point de repère pour St-Albert et une icône pour le début de l’histoire de notre province.




Last reviewed/revised: March 18, 2016
Lacombe Museum

Musée Lacombe, [années 1930].
Photo: Archives provinciales de l’Alberta, OB1861

Log Restoration

Restauration des billots.
Photo: Vie culturelle et communautaire, gouvernement de l’Alberta, gestion des Ressources historiques, 45-Restauration

Chapelle restaurée.
Photo: Vie culturelle et communautaire, gouvernement de l’Alberta, gestion des ressources historiques, 46-Restauration2