Alberta's Provincial Historic Sites, Interpretive Centres and Museums
Father Lacombe Chapel

Père Albert Lacombe

« Le dimanche soir, lorsque la cathédrale était remplie, [le Père George Belcourt] montait dans la chaire et peignait éloquemment la vie et le travail de ses missions… J’étais frappé jusqu’au coeur. Une voie intérieure m’appelait – 'Quem mittem' (Qui enverrai - je?) et j’ai répondu, 'Ecce ego, mitte me' (voilà, je suis ici ; envoie - moi). »

Quote- Père Albert Lacombe, 1848

Le Père Albert Lacombe (1827-1916) était un bâtisseur de ponts – entre les endroits, entre les gens et entre les périodes historiques. Né en 1827 au Québec, Lacombe passa la plupart de sa vie en voyageant à travers les vastes terres de l’Ouest canadien et en négociant les relations entre les Premières Nations, les Métis et les Euro-Canadiens. Les accomplissements du Père Lacombe sont extraordinaires. Il établit les missions des Premières Nations, servit de nombreuses paroisses catholiques romaines et fonda de nouveaux établissements. Il parlait plusieurs langues des Premières Nations et publia des dictionnaires et livres de prières dans ces langues. Pendant les soulèvements des années 1880, le Père Lacombe travaillait à établir la paix et résolut les disputes entre les autochtones et le gouvernement fédéral ainsi que le chemin de fer Canadien Pacifique. Il établit le foyer Lacombe à Midnapore et recruta les Sœurs de la Providence pour s’occuper sur le site des soins aux malades, aux pauvres et aux personnes âgées. Lacombe coordonna la construction de ponts et de moulins, d’écoles et églises. Il était une des figures les plus influentes à développer la transition de l’Ouest canadien d’un territoire peu peuplé, habité presque exclusivement par les autochtones et les traiteurs de fourrures, à une terre définie par les lignes d’arpentage et les chemins de fer et de plus en plus habitée par les colons euro-canadiens.

Bien que Lacombe n’ait pas passé beaucoup de temps à résider comme Oblat à St-Albert (il quitta en 1865 pour servir les nomades cris et pieds-noirs), son influence y fut profonde. En plus de choisir le site pour la mission et y construire son premier édifice, Lacombe recruta aussi les colons, coordonna la construction d’un des premiers ponts de l’Ouest canadien et organisa le premier convoi de ravitaillement à l’aide de charrettes allant de la Rivière Rouge à Edmonton. Son esprit infatigable et son dévouement total à la mission à ses débuts ont assuré son avenir à la communauté.




Last reviewed/revised: March 18, 2016
Memorial Card

Carte souvenir du 50e anniversaire de l’ordination du Père A. Lacombe, o.m.i., 1899.
Photo: Missionnaires Oblats, fonds Grandin aux Archives provinciales de l’Alberta, OB4336A

Unveiling of the Father Lacombe Statue

Dévoilement de la statue du Père Lacombe, 1929.
Photo: Missionnaires Oblats, fonds Grandin aux Archives provinciales de l’Alberta, OB11031

Father Lacombe with Indian chiefs

Père Lacombe avec des chefs amérindiens à Earnscliffe.
Photo: Archives provinciales de l’Alberta, P200